Forum 900 Diversion

Les forums où l'on cause 900 Diversion.... entre autre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fred
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2601
Age : 58
Localisation : Hal - Belgique
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 14:23

Bonjour à tous,

1. Avant-propos
Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différentes opérations d'entretien (je parlerais plutôt dans ce cas-ci de "gros" entretien) que l'on peut toutes intrinsèquement effectuer soi-même sur sa machine...
L'ambition ici n'est pas de faire étalage de pseudo-connaissances toutes plus futiles les unes que les autres mais bien de montrer le plus simplement possible l'accessibilité pour tout un chacun de pouvoir réaliser certains travaux sur sa machine...
Travaux que l'on penserait d'abord être exclusivement réservés aux "pros"  (Bien souvent des pros de la facture en fait)...

Restons cependant réalistes: La mécanique peut certes être à la portée de tout un chacun mais elle reste tributaire du degré d'investissement personnel de celui qui en a marre des factures de m'sieur Yam et qui voudrait changer le cours des choses...
Un catalogue Facom comme livre de chevet sera un bon début, ensuite tout cadeau d'anniversaire ou de fête des pères/mères sera axé exclusivement sur l'évolution positive du volume de votre caisse à outils...

Dites-vous bien une chose: ce que vous réussirez à faire sur VOTRE DIV sera très souvent bien mieux fait que chez le motociste du coin, et je l'ai déjà dit à de maintes reprises sur ce forum, pensez à votre ego le jour ou grâce à une synchro fraîchement effectuée par vos soins, votre chérie démarrera à froid sans choke...

J'ai essayé autant que possible d'éviter que ce tuto soit une pâle copie de la RMT. Le but est de montrer le côté "oublié" de certaines opérations de routine tout en insistant sur certains détails qui m'ont semblé importants pour la sécurisation du remontage, rien de plus terrifiant que de foirer un filetage de bougie sur une culasse seul dans un coin de son garage ou de sa cuisine à 280km de l'enseigne Yamaha la plus proche...

2. Point de départ
- La routine: Démontage carénage & échappements avec l'embout T50 qui va bien pour les colliers...(Attention: La vis centrale de maintien de la boîte à fumée n'est pas la même que celle de l'huile moteur... Mr. Green )
- Vidanges moteur & pont, filtre à huile, liquides de frein
- Démontages réussis de la roue, du garde-boue (il sort facilement par le bas une fois la moto levée), des étriers de frein et de la fourche AV (Mettre un sac de sable sur le porte-bagages le cas échéant)



3. Opérations de maintenance et de contrôle
- Contrôle des étriers:
Après avoir nettoyé les pourtours des pistons au savon et à la brosse à dents, on les repousse gentiment en prenant soin de regraisser les deux axes flottants (Graisse cuivrée impérative)
On passe les plaquettes à l'acétone, on vérifie le chamfrein d'attaque pour éviter tout risque de couinement, bref on contrôle l'état de ces organes vitaux



- On pousse le bouchon un peu plus loin...démontage du radiateur avec la bonne assise de la clé de 22 sous le banjo, sans cela, crac on tord l'embout alu et c'est la fuite assurée
- On met le radiateur sur l'établis et le travail de bénédictin commence...
- On enleve à la souflette tous les cadavres d'insectes au stade de putréfaction et on passe un fin tournevis entre les lamelles tordues pour les redresser...si...si...    et on ne grogne pas dans le fond de la classe  What the fuck ?!?


- On va maintenant désosser un organe en profitant de son accès hautement facilité: la cloche du filtre à huile. (Douille de 27 avec rallonge sur cliquet et hop par ici la bonne soupe)
- A l'intérieur de cette cloche se trouve un organe essentiel: un clapet de type by-pass: ce petit machin garantit qu'en cas d'obturation du filtre à huile, celle-ci continuera à circuler....sans détruire le moteur.
- Plutôt intéressant de SAVOIR que ce petit organe de régulation est toujours opérationnel, non? (Un circlip, un coup de souflette et l'affaire est faite...)
- On fait gaffe à la position de chaque élément, entretoise centrale incluse. Les deux durites de connexion viennent avec car leurs petites vis sont inacessibles une fois la cloche (re)montée
- On enlève avec précaution les 2 x O-Rings d'étanchéité & contrôle de leur état (L'outil d'extraction illustré m'a coûté 3,80 EUR... une Leffe brune en fait)

 

- Le maître-mot de tout reste la rentabilité: puisqu'on est quand même occupé à démonter, autant rentabiliser au maximum le temps passé sur sa machine, pas vrai?
- Dans cet ordre d'idées, on commence par nettoyer le devant du carter, pétrole lampant et chiffon doux impératifs (Vous badigeonnez le soir et le matin c'est magique le lustrant revient...)
- On en profite pour refaire une beauté aux durites, on les remonte avant de remettre la cloche
- On remet le filtre à huile neuf, on serre à la main avec un peu de grip, joint torique lubrifié avec de l'huile moteur neuve, filtre pré-rempli....super facile maintenant que l'accès est dégagé
- On passe la boîte à fumée au four avec ses 3 couches de peinture haute température (Faites-la sabler chez le carossier du coin au préalable)



- On attaque le Graal du mécano amateur: le pastillage ou contrôle du jeu aux soupapes (1 x tous les 50.000, disons que cela n'est pas de trop...perso je le fais tous les 25.000 mais bon...)
- Réservoir enlevé, filtre à air nettoyé, ya ka enlever les vis et les durites...  Les trompettes ôtées on bourre de chiffon non pelucheux les entrées d'air
- On retire les 4 embouts d'admission d'air forcé, les trucs pilotés par clapets et sensés diminuer les émissions nocives de la meule...
- On déserre les 4 vis de fixation de la rampe côté culasse et on recule la rampe de 2cm en tirant tout en douceur (on sort les carbus hors des pipes) le but est d'offrir de l'espace au couvercle de la culasse pour sortir facilement
- On retire les 12 vis de fixation du couvercle et on les fait séjourner dans un petit bain de pétrole, le but est de les rendre jolies et brillantes, toujours cette satanée recherche de rentabilité....
- La photo est merdique (ben oui tenir les outils et prendre les photos, c'est pas toujours évident-évident) mais l'usage d'une masse caouctchoutée pour faire bouger le couvercle est impérative - ne JAMAIS faire levier avec un tournevis
- Le couvercle sort...par la gauche - bon à savoir: il peut glisser latéralement car non maintenu par des douilles de centrage - ouf pas de risque de chutes d'OVNI dans le fond du carter...rigolez pas cela m'est déjà arrivé  What a Face



- Vue imprenable sur les arbres à cames...aussi beau qu'une peinture de Boticelli, remarquez les traces de pâte à joint séchée dans les demi-lunes de la culasse
- On démonte la cache du plateau d'allumage côté gauche, on fait tourner le vilo pour positionner les cames à l'opposé de la soupape à mesurer (sens anti-horlogique, clé de 17 sur l'embout du plateau)
- On sort ses plus belles jauges d'épaisseur (0,10..0,15..0,20) et on mesure: passante pour la valeur inférieure et non-passante pour la valeur supérieure, fastoche non?
- Caramba la soupape d'échappement du cylindre No1 a un écart de 0,02mm - La jauge de 0,20 passe légèrement serrante -
- Et 1 On positionne l'outil, et 2 on bascule en enfonçant le godet, et 3 on tape légèrement par la fente sur le rebord de la pastille, et 4 on la sort avec une pince à becs...qui a dit que c'était difficile?



- Un rapide calcul mathématique, je remplace la 258 sortante par le 260 rentrante...Pastille que l'on peut échanger si le m'sieur Yam du coin est sympa
- Toujours remonter la nouvelle pastille avec son inscription vers le bas et dans 50.000km, la valeur indiquée sera toujours aussi lisible...
- Ensuite on remonte le tout dans l'ordre du démontage, ben oui ya ka... Mr. Green tout en prenant soin de mettre un peu de pâte à joint dans les demi-lunes et de respecter le mini couple de serrage des vis du couvercle - 8Nm !!!!
- Faut pas chercher plus loin l'explication sur la taille ridiculement petite de l'empreinte HEX...
- Et de bien lubrifier les pipes d'admission au silicone non-gras pour ré-engager la rampe de carbus...idem pour le boîtier du filtre à air, les durites sous le boîtier sont un peu ch..antes à repositionner sur les embouts mais avec un peu de patience on y arrive, c'est comme avec tout en fait...



Du plus fastoche pour continuer:
- Les bougies anciennes: uniformité de la coloration impérative, le vrai baromètre de la bonne santé de votre moteur
- Pâte cuivrée pour le montage des nouvelles
- Clé dynamo à 19Nm pour le remontage...après avoir engagé le filetage à la main  Wink



Du moins fastoche pour poursuivre mais le jeu en vaut la chandelle foi de Fred: la synchro!
- On se fend d'une rampe de dépressiomètres (la mienne achetée à Stockholm sur un trottoir en face d'un garage qui cessait ses activités: 85,00 EUR avec embouts et tout le toutim.... )
- On connecte la rampe avec 4 durites lubrifées aux silicones non-gras (ceux qui ne laissent pas de traces) - Embouts M6 côté cylindres 1 et 2 et montage direct côté cylindres 3 et 4
- On positionne le réservoir sur l'arrière de la moto et la rampe fixée au guidon avec deux colçons
- On règle les vis frein sous les raccords des manomètres à capsule pour que les aiguilles ne soient plus prostatiques  Mr.Red mais réagissent toujours aux montées en régime...
- Moteur allumé, régime de ralenti porté à 2000 tr/min



- Caramaba la balance entre les cyl 1 et 2 est nulle - On règle d'abord la paire 1&2 puis celle 3&4 pour finir avec les deux paires 1-2 et 3-4
- Les vis de réglage (empreinte PH2) sont sous les pipes d'admission entre les carbus pour 1-2 et 3-4; à côté de la molette de réglage de ralenti pour l'appairement entre les paires 1-2 et 3-4
- Le soin apporté à ce réglage...annuel dans mon cas verra voter DIV se comporter comme une jeune princesse, vibrations-fourmillements nocifs typiques de la zone 3.000...4.000 tours diminuées de 80%
- Sans parler de la réponse instantantée du moulbif à la moindre sollicitation de la poignée des gaz...



On arrive au bout: la fourche avant et mon petit secret: les entretoises faites maison pour modifier la contrainte de ressorts d'origine
- Les cotes de ces entretoises sont indiquées sur la photo, avis aux amateurs...
- Combiné à un remplissage d'huile 10W ou 15W (20W déconseillée pas vrai Babu) avec une hauteur incrémentée de 10mm (plus d'huile = moins d'air = meilleure résistance au talonnage en fin d'enfoncement)
- L'outil de réglage vient lui aussi de Scandinavie - grosse seringue agissant en dépression sur un tube creux immergé avec collier de positionnement - au moment oú cela fait sprouiitch le niveau est nickel-chrome à ras del touffe au niveau voulu
- Gaffe au filetage alu des embouts de réglage super fragiles - au remontage on tourne les fourreaux en enfonçant les embouts surtout si on est seul d'autant plus que les entretoises spéciales Fred vont générer plus de tension au niveau des ressorts...
- Même pour les petits gabarits, je ne saurais trop conseiller de ne pas modifier l'assiette de la DIV, elle qui a une tenue de route perfectible voire indigne comparé (par exemple Mr. Green) à une RGV de 1991...



Pour finir en beauté:
- Un graissage de premier plan pour les organes en mouvement de la roue AV (Graisse au Lithium perso j'adore)
- Sans oublier les logements des ergots du compteur de vitesse...si si!
- Purge des circuit de freinage: opération souvent voire toujours fastidieuse pas pour les étriers (les bulles sortent assez vite) mais bien au niveau de cette m..rde de MC Nissin 19mm
- Solution 1: un bocal avec dispositif spécial muni d'un clapet anti-retour qui permet de pomper sans se soucier de devoir refermer le circuit à chaque coup...
- Un détail: demander une seringue à la pharmacie du coin SANS joint élastomère pour le piston, ainsi pas de risque(s) de réaction chimique avec l'éthylène-glycol du DOT4 et vous garderz votre seringue toute votre vie mmhhh c'est pas beau ça?
- Solution 2: se fendre d'un raccord banjo de MC avec purge intégrée (Filetage M10x125 sur les Yam!) comme sur la RGV afin de déloger les bulles au niveau du maître-cylindre sans avoir une crise de nerfs et des douleurs au poignet suite à ces mouvements de va-et-vient... What a Face



On termine par deux détails pour le carénage:
- On utilise uniquement la rallonge du cliquet 1/4" entre ses doigts pour ne pas foirer les bourrelets en élastomères qui font office de logement pour les écrous
- Dès que cela glisse entre les doigts, on arrête de serrer
- Pour la bulle, utliser impérativement les vis en plastique, on a vu des mecs égorgés pour moins que ça en cas de chute avec une bulle dont les vis de fixation en métal avaient refusé de céder sous le choc... Sad
- Les bazars en caoutchouc qui tiennent les écrous sont souvent déformés sous le poids des ans avec un bourrelet caractéristique qui les empêche de se reloger facilement
- Positionner la vis légèrement dans le filletage pour "pousser" ces bazars (enduits et lubrifiés au silicones non-gras) par l'arrière et hop y sont directement moins farces les petits salopards...



Le résultat...Miss DIV est prête pour un bon paquet de kilomètres supplémentaires tout en ronronnant de bonheur...elle vous rendra votre investissement au centuple..rien qu'à voir votre sourire béat sous le casque aux premiers tours de roue, sourire en fait tout drout issu de votre égo vachement flatté...



4. Références intéressantes
De chez Yam:
90201-10118: Joint Cu de raccord banjo du circuit de freinage
90430-12202; Joint Cu de raccord banjo radiateur huile (4x)
214-11198-01: Joint de bouchon de vidange - hulle moteur
4KM-11193-00: Joint de couvre-culasse
90890-04125: Clé de réglage soupapes (Pastille)
26H-12168-xx: Pastille avec xx=code d'épaisseur

De chez www.louis.de
042971: Joint de BAF côté silencieux (2x) - Dimensions 38x44x28
042962: Joint de BAF côté cylindres  (4x) - Dimensions 32x38x30,5
Nettement moins chers que l'origine tout aussi efficaces - attention bien lubrifier & nettoyer les embouts de la BAF car les joints ont des cotes de fabrication parfois aléatoires donc parfois serrants et difficiles à monter...

Keskevous dites? Comment ça? Mon post est trop long?  

A+ les amis  


Dernière édition par Fred le Mar 1 Sep - 18:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sensoflow.be
Moustique 21
Maitre du forum
Maitre du forum
avatar

Nombre de messages : 6649
Age : 54
Localisation : à l'ouest de Dijon !
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 15:01

Franchement, tu aurais pu faire ce tuto il y a 5 ans, ça m'aurait facilité les choses !

pfffff.....toi alors....










nan, j'déconne !


Respect maître Fred

Revenir en haut Aller en bas
agat
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2448
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 16:36

FRED;

Encore un "amateur" Belge dopé

Merci, pour ce SUPER TUTO, ça aide bien les petits mécaniciens comme moi, mais je fais des efforts.

Qui plus est en tête de sujet, pas besoin de ce farcir 20 pages pour trouver ce que l'on cherche.

Quand je voie qu'on t'appelle "MÈTRE" FRED, c'est désolant, tu es bien plus grand que ça !!

Encore merci pour ta passion capillaire de la mécanique.

Bonne route.

Philippe.

Revenir en haut Aller en bas
Moustique 21
Maitre du forum
Maitre du forum
avatar

Nombre de messages : 6649
Age : 54
Localisation : à l'ouest de Dijon !
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 16:50

sur la photo du milieu, dans le paragraphe sur la synchro des carbus, tu as du noir sur les doigts...

je dis ça...je dis rien...
Revenir en haut Aller en bas
laullo
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 5293
Age : 54
Localisation : ROSNY(93)
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 18:37

Moustique 21 a écrit:
sur la photo du milieu, dans le paragraphe sur la synchro des carbus, tu as du noir sur les doigts...

je dis ça...je dis rien...

..ca casse le mythe...mon pôve fred, on te regardera plus de la même façon !!!

Revenir en haut Aller en bas
thierry14
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 922
Age : 59
Localisation : caen
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 19:48

Faut faire tout ça tout les 50000 ................... affraid

je voulais le faire a 60000...........

comme elle vient de passer 50700 , ça va attendre les 100000
Revenir en haut Aller en bas
billbo
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2246
Age : 48
Localisation : Claye-Souilly, 77,si si...
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 20:07

En même temps, un peu facile sur une div toute neuve......enfin, j'dis ça, j'dis rien,moi......

billbo (ben quoi ?)
Revenir en haut Aller en bas
doumé
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2271
Age : 62
Localisation : 91800 brunoy
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 20:16



Bonsoir maître

Petit scarabée demande humblement quant allez vous faire un stage pour grands débutants en mécanique
car j'ai du mal à tourner la mollette de ma souris si en plus je dois prendre une clés de 8 je vais en mettre plein l'ordi



MERCI ENCORE POUR LE TUTO
Revenir en haut Aller en bas
syl20
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : yvelines 78
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 20:29

...................................................
Revenir en haut Aller en bas
Lapin 39
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 56
Localisation : jura Entre Dole et Besancon
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 21:20


Respect
Rien d'autre à dire
Il faudrait que je m'y mette
Ca me ferais des économies
Mais bon, moi, à part la fabrication du guignolet...........................
Lapin 39
Revenir en haut Aller en bas
DIVERSENSATION
Pipelette
Pipelette
avatar

Nombre de messages : 441
Age : 44
Localisation : rouen 76
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 1 Juin - 22:48


moi qui suis nul en mecanique ça me donnerais presque une chance d y arriver Surprised
Revenir en haut Aller en bas
banzai25200
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 5902
Age : 68
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Sam 2 Juin - 9:54

Fred tu saurait faire sur une Gold ??? je paye les bières (ça sera toujours moins cher que le cons......quoi que...)

banzai qui n'ose pas attaquer la bête avec son couteau suisse
Revenir en haut Aller en bas
agat
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2448
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Sam 2 Juin - 11:23

banzai25200 a écrit:
Fred tu saurait faire sur une Gold ??? je paye les bières (ça sera toujours moins cher que le cons......quoi que...)

banzai qui n'ose pas attaquer la bête avec son couteau suisse

Francis;

Pour les GOLDs, il faut attaquer au KATANA, cherche bien tu doit en avoir un quelque part dans la bécane.

Revenir en haut Aller en bas
Jch
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1853
Localisation : Près de Carcassonne (11)
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Dim 3 Juin - 19:32

un sujet comme ça doit rester en tête de liste



_________________
A webmonstaire vaillant, rien d'impossible...

... mais bon, pas trop quand même !!
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/900diversion
babu80
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 3853
Age : 59
Localisation : sainte trie 24 dordogne
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Dim 3 Juin - 21:24

Jch a écrit:
un sujet comme ça doit rester en tête de liste


va falloir monter une liste" diversion "aux prochaines élections, JCH si tu parle ,de Tête de liste
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Dim 3 Juin - 23:09

Fred a écrit:
Bonjour à tous,

1. Avant-propos
Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différentes opérations d'entretien (je parlerais plutôt dans ce cas-ci de "gros" entretien) que l'on peut toutes intrinsèquement effectuer soi-même sur sa machine...
L'ambition ici n'est pas de faire étalage de pseudo-connaissances toutes plus futiles les unes que les autres mais bien de montrer le plus simplement possible l'accessibilité pour tout un chacun de pouvoir réaliser certains travaux sur sa machine...
Travaux que l'on penserait d'abord être exclusivement réservés aux "pros" (Bien souvent des pros de la facture en fait)...

Restons cependant réalistes: La mécanique peut certes être à la portée de tout un chacun mais elle reste tributaire du degré d'investissement personnel de celui qui en a marre des factures de m'sieur Yam et qui voudrait changer le cours des choses...
Un catalogue Facom comme livre de chevet sera un bon début, ensuite tout cadeau d'anniversaire ou de fête des pères/mères sera axé exclusivement sur l'évolution positive du volume de votre caisse à outils...

Dites-vous bien une chose: ce que vous réussirez à faire sur VOTRE DIV sera très souvent bien mieux fait que chez le motociste du coin, et je l'ai déjà dit à de maintes reprises sur ce forum, pensez à votre ego le jour ou grâce à une synchro fraîchement effectuée par vos soins, votre chérie démarrera à froid sans choke...

J'ai essayé autant que possible d'éviter que ce tuto soit une pâle copie de la RMT. Le but est de montrer le côté "oublié" de certaines opérations de routine tout en insistant sur certains détails qui m'ont semblé importants pour la sécurisation du remontage, rien de plus terrifiant que de foirer un filetage de bougie sur une culasse seul dans un coin de son garage ou de sa cuisine à 280km de l'enseigne Yamaha la plus proche...

2. Point de départ
- La routine: Démontage carénage & échappements avec l'embout T50 qui va bien pour les colliers...(Attention: La vis centrale de maintien de la boîte à fumée n'est pas la même que celle de l'huile moteur... Mr. Green )
- Vidanges moteur & pont, filtre à huile, liquides de frein
- Démontages réussis de la roue, du garde-boue (il sort facilement par le bas une fois la moto levée), des étriers de frein et de la fourche AV (Mettre un sac de sable sur le porte-bagages le cas échéant)



3. Opérations de maintenance et de contrôle
- Contrôle des étriers:
Après avoir nettoyé les pourtours des pistons au savon et à la brosse à dents, on les repousse gentiment en prenant soin de regraisser les deux axes flottants (Graisse cuivrée impérative)
On passe les plaquettes à l'acétone, on vérifie le chamfrein d'attaque pour éviter tout risque de couinement, bref on contrôle l'état de ces organes vitaux



- On pousse le bouchon un peu plus loin...démontage du radiateur avec la bonne assise de la clé de 22 sous le banjo, sans cela, crac on tord l'embout alu et c'est la fuite assurée
- On met le radiateur sur l'établis et le travail de bénédictin commence...
- On enleve à la souflette tous les cadavres d'insectes au stade de putréfaction et on passe un fin tournevis entre les lamelles tordues pour les redresser...si...si... et on ne grogne pas dans le fond de la classe What the fuck ?!?


- On va maintenant désosser un organe en profitant de son accès hautement facilité: la cloche du filtre à huile. (Douille de 27 avec rallonge sur cliquet et hop par ici la bonne soupe)
- A l'intérieur de cette cloche se trouve un organe essentiel: un clapet de type by-pass: ce petit machin garantit qu'en cas d'obturation du filtre à huile, celle-ci continuera à circuler....sans détruire le moteur.
- Plutôt intéressant de SAVOIR que ce petit organe de régulation est toujours opérationnel, non? (Un circlip, un coup de souflette et l'affaire est faite...)
- On fait gaffe à la position de chaque élément, entretoise centrale incluse. Les deux durites de connexion viennent avec car leurs petites vis sont inacessibles une fois la cloche (re)montée
- On enlève avec précaution les 2 x O-Rings d'étanchéité & contrôle de leur état (L'outil d'extraction illustré m'a coûté 3,80 EUR... une Leffe brune en fait)



- Le maître-mot de tout reste la rentabilité: puisqu'on est quand même occupé à démonter, autant rentabiliser au maximum le temps passé sur sa machine, pas vrai?
- Dans cet ordre d'idées, on commence par nettoyer le devant du carter, pétrole lampant et chiffon doux impératifs (Vous badigeonnez le soir et le matin c'est magique le lustrant revient...)
- On en profite pour refaire une beauté aux durites, on les remonte avant de remettre la cloche
- On remet le filtre à huile neuf, on serre à la main avec un peu de grip, joint torique lubrifié avec de l'huile moteur neuve, filtre pré-rempli....super facile maintenant que l'accès est dégagé
- On passe la boîte à fumée au four avec ses 3 couches de peinture haute température (Faites-la sabler chez le carossier du coin au préalable)



- On attaque le Graal du mécano amateur: le pastillage ou contrôle du jeu aux soupapes (1 x tous les 50.000, disons que cela n'est pas de trop...perso je le fais tous les 25.000 mais bon...)
- Réservoir enlevé, filtre à air nettoyé, ya ka enlever les vis et les durites... Les trompettes ôtées on bourre de chiffon non pelucheux les entrées d'air
- On retire les 4 embouts d'admission d'air forcé, les trucs pilotés par clapets et sensés diminuer les émissions nocives de la meule...
- On déserre les 4 vis de fixation de la rampe côté culasse et on recule la rampe de 2cm en tirant tout en douceur (on sort les carbus hors des pipes) le but est d'offrir de l'espace au couvercle de la culasse pour sortir facilement
- On retire les 12 vis de fixation du couvercle et on les fait séjourner dans un petit bain de pétrole, le but est de les rendre jolies et brillantes, toujours cette satanée recherche de rentabilité....
- La photo est merdique (ben oui tenir les outils et prendre les photos, c'est pas toujours évident-évident) mais l'usage d'une masse caouctchoutée pour faire bouger le couvercle est impérative - ne JAMAIS faire levier avec un tournevis
- Le couvercle sort...par la gauche - bon à savoir: il peut glisser latéralement car non maintenu par des douilles de centrage - ouf pas de risque de chutes d'OVNI dans le fond du carter...rigolez pas cela m'est déjà arrivé What a Face



- Vue imprenable sur les arbres à cames...aussi beau qu'une peinture de Boticelli, remarquez les traces de pâte à joint séchée dans les demi-lunes de la culasse
- On démonte la cache du plateau d'allumage côté gauche, on fait tourner le vilo pour positionner les cames à l'opposé de la soupape à mesurer (sens anti-horlogique, clé de 17 sur l'embout du plateau)
- On sort ses plus belles jauges d'épaisseur (0,10..0,15..0,20) et on mesure: passante pour la valeur inférieure et non-passante pour la valeur supérieure, fastoche non?
- Caramba la soupape d'échappement du cylindre No1 a un écart de 0,02mm - La jauge de 0,20 passe légèrement serrante -
- Et 1 On positionne l'outil, et 2 on bascule en enfonçant le godet, et 3 on tape légèrement par la fente sur le rebord de la pastille, et 4 on la sort avec une pince à becs...qui a dit que c'était difficile?



- Un rapide calcul mathématique, je remplace la 258 sortante par le 260 rentrante...Pastille que l'on peut échanger si le m'sieur Yam du coin est sympa
- Toujours remonter la nouvelle pastille avec son inscription vers le bas et dans 50.000km, la valeur indiquée sera toujours aussi lisible...
- Ensuite on remonte le tout dans l'ordre du démontage, ben oui ya ka... Mr. Green tout en prenant soin de mettre un peu de pâte à joint dans les demi-lunes et de respecter le mini couple de serrage des vis du couvercle - 8Nm !!!!
- Faut pas chercher plus loin l'explication sur la taille ridiculement petite de l'empreinte HEX...
- Et de bien lubrifier les pipes d'admission au silicone non-gras pour ré-engager la rampe de carbus...idem pour le boîtier du filtre à air, les durites sous le boîtier sont un peu ch..antes à repositionner sur les embouts mais avec un peu de patience on y arrive, c'est comme avec tout en fait...



Du plus fastoche pour continuer:
- Les bougies anciennes: uniformité de la coloration impérative, le vrai baromètre de la bonne santé de votre moteur
- Pâte cuivrée pour le montage des nouvelles
- Clé dynamo à 19Nm pour le remontage...après avoir engagé le filetage à la main Wink



Du moins fastoche pour poursuivre mais le jeu en vaut la chandelle foi de Fred: la synchro!
- On se fend d'une rampe de dépressiomètres (la mienne achetée à Stockholm sur un trottoir en face d'un garage qui cessait ses activités: 85,00 EUR avec embouts et tout le toutim.... )
- On connecte la rampe avec 4 durites lubrifées aux silicones non-gras (ceux qui ne laissent pas de traces) - Embouts M5 côté cylindres 1 et 2 et montage direct côté cylindres 3 et 4
- On positionne le réservoir sur l'arrière de la moto et la rampe fixée au guidon avec deux colçons
- On règle les vis frein sous les raccords des manomètres à capsule pour que les aiguilles ne soient plus prostatiques Mr.Red mais réagissent toujours aux montées en régime...
- Moteur allumé, régime de ralenti porté à 2000 tr/min



- Caramaba la balance entre les cyl 1 et 2 est nulle - On règle d'abord la paire 1&2 puis celle 3&4 pour finir avec les deux paires 1-2 et 3-4
- Les vis de réglage (empreinte PH2) sont sous les pipes d'admission entre les carbus pour 1-2 et 3-4; à côté de la molette de réglage de ralenti pour l'appairement entre les paires 1-2 et 3-4
- Le soin apporté à ce réglage...annuel dans mon cas verra voter DIV se comporter comme une jeune princesse, vibrations-fourmillements nocifs typiques de la zone 3.000...4.000 tours diminuées de 80%
- Sans parler de la réponse instantantée du moulbif à la moindre sollicitation de la poignée des gaz...



On arrive au bout: la fourche avant et mon petit secret: les entretoises faites maison pour modifier la contrainte de ressorts d'origine
- Les cotes de ces entretoises sont indiquées sur la photo, avis aux amateurs...
- Combiné à un remplissage d'huile 10W ou 15W (20W déconseillée pas vrai Babu) avec une hauteur incrémentée de 10mm (plus d'huile = moins d'air = meilleure résistance au talonnage en fin d'enfoncement)
- L'outil de réglage vient lui aussi de Scandinavie - grosse seringue agissant en dépression sur un tube creux immergé avec collier de positionnement - au moment oú cela fait sprouiitch le niveau est nickel-chrome à ras del touffe au niveau voulu
- Gaffe au filetage alu des embouts de réglage super fragiles - au remontage on tourne les fourreaux en enfonçant les embouts surtout si on est seul d'autant plus que les entretoises spéciales Fred vont générer plus de tension au niveau des ressorts...
- Même pour les petits gabarits, je ne saurais trop conseiller de ne pas modifier l'assiette de la DIV, elle qui a une tenue de route perfectible voire indigne comparé (par exemple Mr. Green) à une RGV de 1991...



Pour finir en beauté:
- Un graissage de premier plan pour les organes en mouvement de la roue AV (Graisse au Lithium perso j'adore)
- Sans oublier les logements des ergots du compteur de vitesse...si si!
- Purge des circuit de freinage: opération souvent voire toujours fastidieuse pas pour les étriers (les bulles sortent assez vite) mais bien au niveau de cette m..rde de MC Nissin 19mm
- Solution 1: un bocal avec dispositif spécial muni d'un clapet anti-retour qui permet de pomper sans se soucier de devoir refermer le circuit à chaque coup...
- Un détail: demander une seringue à la pharmacie du coin SANS joint élastomère pour le piston, ainsi pas de risque(s) de réaction chimique avec l'éthylène-glycol du DOT4 et vous garderz votre seringue toute votre vie mmhhh c'est pas beau ça?
- Solution 2: se fendre d'un raccord banjo de MC avec purge intégrée (Filetage M10x125 sur les Yam!) comme sur la RGV afin de déloger les bulles au niveau du maître-cylindre sans avoir une crise de nerfs et des douleurs au poignet suite à ces mouvements de va-et-vient... What a Face



On termine par deux détails pour le carénage:
- On utilise uniquement la rallonge du cliquet 1/4" entre ses doigts pour ne pas foirer les bourrelets en élastomères qui font office de logement pour les écrous
- Dès que cela glisse entre les doigts, on arrête de serrer
- Pour la bulle, utliser impérativement les vis en plastique, on a vu des mecs égorgés pour moins que ça en cas de chute avec une bulle dont les vis de fixation en métal avaient refusé de céder sous le choc... Sad
- Les bazars en caoutchouc qui tiennent les écrous sont souvent déformés sous le poids des ans avec un bourrelet caractéristique qui les empêche de se reloger facilement
- Positionner la vis légèrement dans le filletage pour "pousser" ces bazars (enduits et lubrifiés au silicones non-gras) par l'arrière et hop y sont directement moins farces les petits salopards...



Le résultat...Miss DIV est prête pour un bon paquet de kilomètres supplémentaires tout en ronronnant de bonheur...elle vous rendra votre investissement au centuple..rien qu'à voir votre sourire béat sous le casque aux premiers tours de roue, sourire en fait tout drout issu de votre égo vachement flatté...



4. Références intéressantes
De chez Yam:
90201-10118: Joint Cu de raccord banjo du circuit de freinage
90430-12202; Joint Cu de raccord banjo radiateur huile (4x)
214-11198-01: Joint de bouchon de vidange - hulle moteur
4KM-11193-00: Joint de couvre-culasse
90890-04125: Clé de réglage soupapes (Pastille)
26H-12168-xx: Pastille avec xx=code d'épaisseur

De chez www.louis.de
042971: Joint de BAF côté silencieux (2x) - Dimensions 38x44x28
042962: Joint de BAF côté cylindres (4x) - Dimensions 32x38x30,5
Nettement moins chers que l'origine tout aussi efficaces - attention bien lubrifier & nettoyer les embouts de la BAF car les joints ont des cotes de fabrication parfois aléatoires donc parfois serrants et difficiles à monter...

Keskevous dites? Comment ça? Mon post est trop long?

A+ les amis




Fred, c'est pas gentil de se moquer...
Revenir en haut Aller en bas
gilbert 35
Pipelette
Pipelette
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 62
Localisation : sens de bretagne 35
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Lun 4 Juin - 16:15

super et merci,a tout hasard chez un mécano ça coûte combien?.
Revenir en haut Aller en bas
yves
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 51
Localisation : Pyrénées atlantiques
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Lun 4 Juin - 19:22

gilbert 35 a écrit:
super et merci,a tout hasard chez un mécano ça coûte combien?.

4 bougies, filtre à air,
dépose de la rampe de carbus et nettoyage complet + réglage complet,
Contrôle jeu aux soupapes (aucune pastille à changer).
230 euros chez Dafy.

Même devis chez Yamaha: 300 euros.

Calculé sur 5 heures de main d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
pierrot 88
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 58
Localisation : en haut a droite ...près d'epinal !!!
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Jeu 7 Juin - 17:15

et fred !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2601
Age : 58
Localisation : Hal - Belgique
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Jeu 7 Juin - 17:29

yves a écrit:
gilbert 35 a écrit:
super et merci,a tout hasard chez un mécano ça coûte combien?.

4 bougies, filtre à air,
dépose de la rampe de carbus et nettoyage complet + réglage complet,
Contrôle jeu aux soupapes (aucune pastille à changer).
230 euros chez Dafy.

Même devis chez Yamaha: 300 euros.

Calculé sur 5 heures de main d'oeuvre.

Attention aux travaux additionnels pour un vrai comparatif:
- Contrôle du by-pass du circuit de lubrification
- Vidange & ajustement des entretoises de la fourche
- Vidange complète du circuit de frein AV avec démontage des étriers + nettoyage des pistons + chamfreinage des plaquettes
- Remise en état des ailettes du radiateur
- Sablage & mise en peinture haute température de la BAF avec séjour au four d'une heure à 160 degC

A mon avis en plus de ce qui a déjà été cité, 300 zorros ça risque d'être un peu juste-juste....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sensoflow.be
geantvert
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 3069
Age : 46
Localisation : LA BOISSE 01120
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Jeu 7 Juin - 20:43

Super tuto, Fred.

Tant veut combien de ta div? elle est presque dans le même état que la mienne.


Depuis ce soir, j'ai 00012 kms au compteur. Une div qui est bichonnée tous les jours, ça coûte rien.
je vais pouvoir la revendre à un bon prix.

Appel de phares.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 8 Juin - 9:16

superbe! mieux que la revue technique ETAI!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Ven 8 Juin - 9:25

p'tin con je viens de m'apercevoir que j'ai dépassé les 50000kms!!c'est quoi la nouvelle procédure des 52000kms???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   Jeu 21 Juin - 20:56

:15:bonjopur
je fais pas larévision des 50 000, ma belle en a 83 000, mais je voudrais démonter mes disques.j'ai baigner les vis au wd 40, mais bernique.....du coup je viens de me servir un skye irlandais et je viens voir si l'on peut me donner un truc .Merci à tous
7ailleurs

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Un grand merci   Jeu 28 Juin - 0:26

Bonsoir à tous,

Même si je ne fait pas la totale, je pense picorer de temps en temps parmi ces conseils et astuces qui me permettront de continuer à bichonner ma belle de 75 000km.
MERCI à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tuto: Que faire sur sa DIV pour ses 50.000 bornes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand faire les premiers achats pour bébé ?
» Comment faire les "Twists Sénégalaise et tresses collées" (vidéos)
» Tuto 10doi : Une étoile pour le Sapin
» FABRICATIONS POUR LAPIN OU FURET
» Base(s) de teint pour peau qui n'est pas lisse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum 900 Diversion :: Discussion :: Technique-
Sauter vers: