Forum 900 Diversion

Les forums où l'on cause 900 Diversion.... entre autre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 consommation huile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: consommation huile   Mer 9 Nov - 0:50

bonjour


ma divine vient de passer les 89000 km depuis la derniere vidange j ai parcouru 4000km..et pas un rajout d'huile est necessaire...
et vous elle consomme?

did78
Revenir en haut Aller en bas
Mickey
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 4894
Age : 59
Localisation : Verviers Belgique. Trop peu d'heures pour tout faire
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 0:53

Rien, que dalle, nada,

Mais elle est presque neuve.
C'est normal Docteur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 1:54

ça ressemble à quoi de l'huile ?
c'est ce qu'on change pour une vie d'ange ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 10:10

Modèle 95
48000 Km
Pas une goutte d'huile entre les vidanges.

De toutes façons :
Elle est belle
Elle est bien assez puissante comme ça
Elle n'a besoin que d'un minimum d'entretien
Elle tient bien la route (si, si)
Elle est confortable
Elle est parfaite en duo

D'accord elle vibre, mais ce n'est pas forcement une mauvaise chose
(voir post dans le bar)

Toumti amoureux
Revenir en haut Aller en bas
laullo
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 5304
Age : 54
Localisation : ROSNY(93)
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 10:17

Je ne consomme plus d'huile depuis la fin des vacances..................... ni beurre non plus!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
frapadingue
Maitre du forum
Maitre du forum
avatar

Nombre de messages : 6170
Age : 56
Localisation : St Paul en Jarez (42)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 10:21

3.4 litres tous les 24000 kms "c'est grave docteur?"
Revenir en haut Aller en bas
http://dianeclub.fr
laullo
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 5304
Age : 54
Localisation : ROSNY(93)
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 11:04

mieux que toi frapa.............3,5L tousles 10 000 avec le filtre

Revenir en haut Aller en bas
Jch
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1853
Localisation : Près de Carcassonne (11)
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 11:48

Ca dépend comment tu roules !
En condition normale, que dalle !
En faisant 800 bornes d'autoroute (bdx-orléans aller retour) avec l'aiguille du compteur calé non stop sur le 200 : 1/2 litre d'huile !
... et cela pour une div de 10000 km !

_________________
A webmonstaire vaillant, rien d'impossible...

... mais bon, pas trop quand même !!
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/900diversion
Invité
Invité



MessageSujet: consommation d'huile   Mer 9 Nov - 12:49

J'me léve !

div 97, 42000 kms, vidange tout les 7500/8000, remplacement systématique du filtre, consommation huile = 0. et conso moyenne d'ess 5,6l

Bon faut dire qu'elle ne tutoie pas souvent la zone rouge, un p'tit plaisir de temps en temps quand même et une petite pointe inavouable, sinon cool cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 12:58

J'ai même pas un bidon d'huile d'avance ! Pas utile. lol!
Revenir en haut Aller en bas
dan 31
Incurable
Incurable
avatar

Nombre de messages : 2633
Age : 66
Localisation : fonsegrives (banlieue toulousaine)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 13:57

salut ta tous,

ben moi non plus pas d'huile, d'ailleurs je ne regarde même pas. Mais au fait y en a-t-il de l'huile ????????????? je vais aller voir

A+
Revenir en haut Aller en bas
nono38
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 15:04

J'savais même pô qu'elle en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 17:16

La lubrification

Le frottement est un phénomène passif dû à la structure de la matière qui s'oppose au mouvement.
Très tôt, l'homme fut obligé de trouver une solution aux problèmes qu'il pose et c'est probablement le hasard des observations qui lui enseigna le parti à tirer de la graisse.
Les plus anciens témoignages remontent à la période égyptienne : il s'agit de dessins laissant supposer qu'il était habituel de rendre les surfaces glissantes en les enduisant de graisse. (Ils ont inventé le catch entr'autre).
Le but du graissage est d'éliminer le contact direct entre deux corps solides (frottement sec). (Y en a qui sont plus solides que d'autres)
Le frottement entre deux corps dépend de leur dureté. Le contact ne s'établit jamais sur la totalité de celles- ci. (Question de taille : moi ça va).
Dans ces conditions, l'effort nécessaire pour provoquer le glissement augmente proportionnellement à la pression exercée sur les deux corps. (acre vin gu).
Si l'on interpose entre deux surfaces en mouvement réciproque une substance fluide, celle-ci joue pendant un certain temps le rôle de coussinet et évite le contact direct.
La séparation des surfaces de frottement est obtenue en injectant du fluide sous pression. (seau d'eau).

Quel obsédé ce Toumtiiiiiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 17:18

La lubrification

--------------------------------------------------------------------------------

Article intégral cette fois


Histoire et principes

Le frottement est un phénomène passif dû à la structure de la matière qui s'oppose au mouvement.

Très tôt, l'homme fut obligé de trouver une solution aux problèmes qu'il pose et c'est probablement le hasard des observations qui lui enseigna le parti à tirer de la graisse. Les plus anciens témoignages remontent à la période égyptienne : il s'agit de dessins laissant supposer qu'il était habituel de rendre les surfaces glissantes en les enduisant de graisse ou d'argile pour transporter des pierres sur un plan incliné.

On a aussi retrouvé des traces de graisse animale sur l'essieu d'un char datant de plus de mille ans avant J.-C. Le but du graissage est d'éliminer le contact direct entre deux corps solides (frottement sec), responsable de l'usure et d'une grande déperdition de travail sous forme de chaleur. Le frottement entre deux corps dépend de leur dureté et surtout de l'état de leurs surfaces. Le contact ne s'établit jamais sur la totalité de celles- ci, mais uniquement au niveau des rugosités qu'elles présentent. Dans ces points s'exercent des pressions spécifiques très élevées avec une forte élévation de la température.

Ces deux phénomènes provoquent la fusion des points de contacts et des microsoudures entre les deux surfaces. Dans ces conditions, l'effort nécessaire pour provoquer le glissement augmente proportionnellement à la pression exercée sur les deux corps : une forte pression donne un coefficient de frottement élevé.

On préfère souvent utiliser deux métaux différents, car en cas de grippage, l'usure est ainsi limitée au métal le plus tendre. Si l'on interpose entre deux surfaces en mouvement réciproque une substance fluide, celle-ci joue pendant un certain temps le rôle de coussinet et évite le contact direct.



Dans ces conditions, la force de traction correspond à l'effort de glissement entre les couches fluides. La force de traction est égale à l'énergie dissipée par le mouvement des molécules de fluide qui, à l'intérieur du film, n'adhérent pas aux surfaces.

Elles sont soumises à une action d'écrasement et à un mouvement de roulement qui provoquent une augmentation de la température. Le comportement des molécules de lubrifiant est semblable à celui de billes élastiques interposées entre deux surfaces. Pour qu'elles puissent résister à l'écrasement, il faut que la force de cohésion entre molécules (viscosité) soit très élevée et ne diminue pas sous l'effet de la température ou du mouvement.

Si la viscosité devient insuffisante pour assurer une réaction élastique égale à l'action de compression s'exerçant sur les deux surfaces, les deux pièces entrent en contact. A ce moment-là intervient une autre caractéristique du lubrifiant : l'onctuosité, ou capacité d'adhérer fortement aux surfaces métalliques; le graissage n'est plus assuré par le coussinet d'huile, mais par les deux couches qui adhérent aux surfaces.

Aussi, bien qu'on ne soit pas en présence d'un frottement à sec, des contacts peuvent se produire en cas de fortes charges. Le degré de rugosité des surfaces est très important : une surface lisse en apparence présente en réalité un très grand nombre de saillies qui, bien que non visibles à l'oeil nu, n'en réduisent pas moins l'épaisseur du film.

Des surfaces parfaitement polies pourront supporter des charges supérieures et accepter un jeu plus faible sans risque de frictions entre les pièces. En ce qui concerne les cylindres des moteurs alternatifs, une légère rugosité est considérée comme souhaitable pour favoriser un rodage plus rapide et plus sûr. On réalisera ainsi simultanément le polissage du cylindre et l'appairage piston-cylindre.

En outre, en retenant une certaine quantité d'huile, les rugosités améliorent la lubrification durant la période de rodage. C'est précisément l'existence, dans les moteurs neufs, de parties imparfaitement lisses et insuffisamment adaptées qui provoque, à l'échappement, ces fumées d'une couleur bleuâtre caractéristique, déterminant une certaine consommation d'huile (dues aussi en partie à l'emploi de lubrifiants particulièrement fluides) ; ces phénomènes doivent être considérés comme normaux.

La séparation des surfaces de frottement est obtenue en injectant le fluide sous pression (lubrification hydrostatique), on aboutit ainsi à un coefficient de frottement très faible, même pour une vitesse de glissement réduite. La pompe à huile sera du type mécanique (pompe à engrenage) ou centrifuge. Dans ce second cas, la vitesse de rotation doit être élevée si l'on veut obtenir un bon graissage.


Parce que je sais aussi être sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
nono38
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 18:28

Une belle invention le copié/collé
Revenir en haut Aller en bas
Mickey
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 4894
Age : 59
Localisation : Verviers Belgique. Trop peu d'heures pour tout faire
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 19:20

Ho hé, j'ai toujours cru que l'huile c'était juste pour l'assaisonnement d'une bonne salade. Je n'ai pas besoin de prose (que je n'ai pas lu intégralement) pour aimer ce produit gastronomique. Huile de noisette, huile de noix, huile de pépin de raisins, huile de soja, je parie qu'il y a des sortes d'huile dans le monde que personne en Europe ne connaît.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 19:23

Et bien si j'imite ma div et que je consomme autant qu'elle, je ne risque pas de me faire prendre pour alcoolémie

Et oui moi aussi, que dalle à 50 000Km!
Revenir en haut Aller en bas
nono38
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 20:09

La plus rare, celle de coude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 9 Nov - 21:20

techniquement, le lubrifiant étant incompressible, il n'y aura plus de contact entre les pièces articulées (après rodage) tant que l'huile qui s'échappe d'entre les pièces sera renouvelée suffisament vite !! imaginez ce qui se passe entre les coussinets de bielle en métal rose et le vilbrequin !!!
D'où l'intérêt de ne pas ouvrir comme un bourrin à froid, quand l'huile ne circule pas encore correctement. C'est aussi pour celà qu'un moteur chaud ne s'use presque pas (à vitesse "normale") sur l'autoroute, les pièces qui le composent n'ayant plus de contact physique !!! Et également pourquoi utiliser de l'huile de bonne qualité (100% synthèse) !!
Revenir en haut Aller en bas
Mickey
Vénérable du forum
Vénérable du forum
avatar

Nombre de messages : 4894
Age : 59
Localisation : Verviers Belgique. Trop peu d'heures pour tout faire
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: consommation huile   Jeu 10 Nov - 0:12

Merci Jack, C'est rès clair.

Comme un bon vieux diesel, on n'ouvre pas à fond avant de sentir la chaleur monter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: consommation huile   Mer 16 Nov - 20:02

bjr


ok j ai pigé la div ne consomme pas.....ou peu si on roule à 200 sur
800bornes..

merci

did78
Revenir en haut Aller en bas
thierry59
Pipelette
Pipelette
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 56
Localisation : Vieux Berquin dans le nord
Date d'inscription : 24/04/2016

MessageSujet: Re: consommation huile   Mar 19 Juil - 20:20

7000 km parcourus depuis mai et voici ce que j'ai constaté:

lorsque je l'ai achetée, le concess avait mis de la Motul 5100. Huile de synthèse bourrée d'additifs anti-friction.
Avantage: boîte super douce.

J'ai constaté une légère conso d'huile après un trajet de 700 bornes d'autobeurk, aiguille bloquée à 5000 tr/mn (+/- 15 cl). Le niveau n'a plus baissé par la suite.

1/ J'ai lu quelque part que la synthèse ne se justifie que pour des régimes supérieurs à 8000 tr/mn.
2/ La Div est refroidie par air avec des jeux fonctionnels plus importants que sur les moteurs refroidis par eau.

J'ai donc décidé de tenter l'expérience de la demi-synthèse. La Dafy pour être précis.
Je viens de faire 300 km ce jour par 35° à vitesses légales. Pas de conso, forcément mais je trouve le moteur moins "bruyant". Il émet moins de bruits mécaniques. par contre, la boîte est plus rugueuse.

J'en dirai plus lors de la prochaine vidange. J'ai vu aussi que Yam vendait de la semi-synthèse. à tester ...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: consommation huile   

Revenir en haut Aller en bas
 
consommation huile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PB niveau d'huile de boite assez bas!! sur Chrysler Voyager S2 2,5TD
» consommation excessive de carburant
» Consommation et Huile moteur
» Huile de carotte (Macérat...)
» que faire avec des sardines à l'huile d'olive ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum 900 Diversion :: Discussion :: Technique-
Sauter vers: